Accueil Club Calendrier Sorties Technique Annonces Liens Espace membres Contact
Navigation


L'historique du club

Dans les années 1973-1974, il n'existait pas un nombre de clubs aussi important qu'actuellement. Il y avait l'Alpine Club de France, bien entendu. Comme son nom l'indique, il était étendu sur le plan national, mais cela n'a pas duré. Et bientôt, ce club a été remplacé par l'ASAPAR, et puis vers la fin des années 70, c'est une fois de plus la fin d'une association.

1979-Roger lemaire, l'ancien délègué Est crée l'Association Sportive des Alpines de l'Est (ASALPE). A la même époque est créée l'ALBA (Assocaition Lyonnaise des Berlinette Alpine), ainsi que l'ASAN dans le nord de la France.
L'ASALPE regroupait des membres sur les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, des Vosges et de la Moselle. Des délègués géraient chaque région, et le siège du club se trouvait à Strasbourg.
Alors que l'ASALPE regroupait près de 70 membres, vers le milieu des années 80, le club s'étiole, la gestion n'est pas assez rigoureuse.

1985-Il ne reste plus que la délégation Vosges qui fonctionne bien, sous la tutelle de Jean-Pierre Traglia, ainsi qu'une équipe de passionnés, qui, au côté de Jean-Luc Vogt (l'ancien trésorier de l'ASALPE), maintiendra et créera l'ASALPE Haguenau.
1985, c'est aussi l'année du premier "Mille Miles".
Il existe à cette époque 15 clubs Alpine en France, et l'alpine A310 V6 céde sa place à la nouvelle venue, l'Alpine V6 GT.
Mais, pour l'équipe de Strasbourg et ses environs, c'est le désert!

1990-Rémy Masson conctate Michel Heinz et lui propose une rencontre avec un autre ancien de l'ASALPE, Gilbert Konrath. Et les voilà un soir de printemps 1990 à Schirmeck dans la cuisine d'un copain de Rémy, avec quelques autres, à tirer des plans sur le comète, refaire un club, remettre la machine en route...
Comme il n'y a jamais eu de dissolution officielle de l'ASALPE, cela veut dire qu'administrativement le club existe toujours. Aussi décident ils de créer une autre branche de l'ASALPE, ce sera le groupe A310, tout simplement parce que tous les membres de l'équipe du moment possédaient une A310.

 

last


Copyright © 2009 - Alpine Club d'Alsace - Design by Kits Graphiques TeKa